Baby blues

Image
Environ 80% des femmes souffrent de baby blues pendant environ 2 semaines après la naissance.

Le baby blues est le sentiment que ressentent la plupart des nouvelles mamans parce qu'elles sont fatiguées et qu'elles ont une baisse de leurs niveaux d'œstrogène et de progestatif après la naissance. Vous pourriez vous sentir plus en larmes, submergé et émotionnellement fragile.

Cependant, si ces sentiments durent plus de 2 semaines ou sont plus graves, comme des pensées obsessionnelles, négatives ou nuisibles envers vous-même ou votre bébé, consultez un médecin.

Dépression postpartum

Image
La dépression post-partum est très courante - 1 femme sur 8 souffre de dépression post-partum après la naissance.

La dépression post-partum peut résulter de changements hormonaux après l'accouchement qui affectent l'humeur, l'énergie, les émotions, etc.

Il s'agit d'une condition médicale courante qui peut ressembler à un baby blues. La différence est que vos symptômes sont plus graves avec la dépression post-partum (comme des pensées suicidaires ou une incapacité à prendre soin de votre nouveau-né). Il est important d'obtenir de l'aide si vous pensez à vous faire du mal ou à faire du mal à votre bébé.

Les symptômes post-partum peuvent durer plus longtemps que le baby blues et vous devriez consulter un traitement si vos symptômes s'aggravent ou persistent assez longtemps pour causer des problèmes dans votre vie quotidienne.


Il n'y a ni honte, ni culpabilité, ni faute. Cela ne reflète pas à quel point vous aimez votre bébé ou à quel point vous êtes «bonne» de mère.

Soutien post-partum

Tu n'es pas seul

La grossesse et l'accouchement peuvent être physiquement et mentalement épuisantes. Si vous sentez que vous pourriez avoir une dépression post-partum, parlez de vos symptômes à votre fournisseur de soins de santé. Ils pourront recommander des options de traitement.

Il existe également des groupes de soutien et des thérapeutes qui peuvent vous guider dans ce processus.


Ressources en santé mentale